Réponse de VITA Yukon

L’Association des Représentants de l’Industrie du Vapotage (ARIV), une voix de premier plan pour l’industrie canadienne du vapotage, a suivi de près l’évolution de la nouvelle législation sur le vapotage pour le territoire du Yukon, qui comprend de nouvelles dispositions qui pourraient restreindre les produits de vapotage aromatisés.

Les saveurs sont une question complexe, mais elles jouent un rôle important dans la réduction du tabagisme chez les adultes. De nombreux fumeurs adultes à la recherche d’une solution de rechange ne veulent pas d’un produit qui a le goût des cigarettes qu’ils essaient de laisser derrière eux.

Nous avons cherché à rencontrer des représentants du gouvernement du Yukon pour discuter de cette question et, entre-temps, nous exhortons le gouvernement à rejeter cette approche et à plutôt collaborer avec les intervenants de l’industrie et à se fier aux données factuelles pour élaborer une approche efficace.

En guise de contexte, le gouvernement fédéral s’est imposé comme un leader dans la réduction des méfaits du tabac en légalisant les produits de vapotage et en imposant des restrictions réglementaires à la publicité, au marketing des saveurs et à l’accès des jeunes. Santé Canada s’affaire présentement à rédiger une règlementation sur les normes d’emballage, d’étiquetage et de fabrication.

Le fait de présenter une loi provinciale avant le processus réglementaire de Santé Canada contribuerait à remettre en cause l’approche basée sur les données factuelles qu’ils adoptent et créeraient une disparité de mesures législatives provinciales qui créeraient de la confusion et rendraient l’application encore plus difficile.

L’industrie appuie une règlementation qui protège les consommateurs, mais nous devons veiller à ce qu’elle soit élaborée sans tarder et à appliquer les règlements qui sont déjà en place. Nous voulons nous assurer que les Canadiens adultes ont accès à des produits réglementés et qu’ils se protègent contre les produits du marché illicite qui pourraient être dangereux.

La sécurité des consommateurs et la transparence sont les principales priorités de ARIV. Nous demeurons résolus à collaborer avec tous les membres du gouvernement du Yukon – et avec tous les paliers de gouvernement du Canada – sur toutes les questions liées au vapotage.

Leave a Comment

Stay in the Loop

Receive updates and important news sent directly to your inbox.